Comment ça fonctionne ?

Traitement des eaux usées

Le traitement des eaux usées domestiques s’effectue en général en 4 étapes

1. Collecte

Chaque habitation collecte et rejette quotidiennement des usées domestiques : de la cuisine, de la salle de bains (eaux ménagères), des WC (eau vannes) - environ 150 L d’eau sont produits par personne par jour.

2. Prétraitement (fosse septique)

Les eaux collectées contiennent des particules, des matières solides et des graisses qui doivent être éliminées, généralement par une fosse selon un processus de digestion et de décantation.

3. Traitement (dispositif filtrant)

L’élimination de la pollution restante est obtenue par l’action des micro-organismes contenus dans le sol ou dans un massif filtrant reconstitué.

4. Évacuation

Les eaux traitées peuvent avoir différents types d’exutoires :

  • Dispersion dans le sol
  • Réutilisation pour l’irrigation souterraine des végétaux
  • Drainage et rejet vers le milieu hydraulique superficiel
  • Evacuation par puits d’infiltration

Que dit la réglementation ?

  1. Le particulier est responsable du bon fonctionnement de son système d’assainissement
  2. Tout nouveau système installé doit être préalablement validé par le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) de la commune concernée
  3. Tout système en fonctionnement contrôlé non conforme doit être mis aux normes dans un délai précisé par le SPANC
  4. Tout vendeur de maison individuelle doit joindre un certificat de contrôle de son assainissement datant de moins de 3 ans. En cas de non-conformité, l’acquéreur doit mettre son système aux normes.